Épisode 13
12 minutes de lecture
Vendredi 20 novembre 2020
par Justine VALLÉE et Charlene Rautenberg
Justine VALLÉE
J’ai quitté la pluie bretonne pour rejoindre la chaleur bordelaise après avoir terminé mes études. Intéressée par l’Histoire, les problématiques sociales et féministes, je suis venue à Revue Far Ouest pour narrer des récits au long cours.
Charlene Rautenberg
Après avoir quitté sa ville natale Berlin, la passionnée de langues s'est lancée dans le monde journalistique français. Derrière la caméra et avec le stylo dans la main, elle découvre les nombreuses associations et initiatives bordelaises, comme sa vie culturelle et sportive.

Au début des années 2000, La France comptait 5000 vidéoclubs. Aujourd’hui il en reste à peine sur cinquantaine sur tout le territoire. Parmi eux, Yoyo Vidéo, le vidéo club du Grand Parc à Bordeaux. Un lieu d’échange et de rencontres dans ce quartier populaire.

Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement

Jean-Luc Peyre, gérant du dernier vidéoclub de Bordeaux, Yoyovidéo, reste pragmatique : « La vidéo, ça fait longtemps que ce n’est plus viable si l’on compte que sur ça. Enfin, la location. »  L’homme originaire, du quartier bordelais Grand Parc, a ouvert son magasin il y a 36 ans, et le gère seul depuis le départ de son associé, en 1995. 

Les plateformes, comme Netflix ou Amazon ? Le cinquantenaire n’en a pas eu peur. Les personnes qui s’en lassent iront bien chercher ses conseils ; lui qui connait presque par cœur les 23 000 DVDs de son rayonnage. Et puis il s’adapte autrement : relais-colis, cafés, goodies… Ce qui lui importe, c’est de rester ouvert, pourvu qu’il ait de quoi manger. Il ouvre sept jours sur sept et ses dernières vacances remontent à 1991, mais il n’en réclame pas vraiment. Dans Yoyo Vidéo, il est comme chez lui : le magasin regorge de photos et souvenirs, dont beaucoup avec ses clients, ouvertement entreposés aux quatre coins.

La crise sanitaire lui a mis un coup dur. Même s’il a trouvé une astuce pour rester ouvert lors du deuxième confinement — le click&collect à la fenêtre —, il a bien cru devoir fermer boutique au premier. C’était sans compter sur sa communauté de « Yoyolandais », avec lesquels il a tissé des liens. Il a même aménagé un espace spécial pour Michèle Bertrand, l’octogénaire connue sous le nom de « Mamie Juana » pour ses Lives Facebook chez Yoyo. Et pourtant, elle n’y a jamais loué un DVD, affirme-t-elle fièrement. 

Au-delà de son salaire, l’enjeu pour Jean-Luc est bien la relation qu’il entretient avec ses clients : « La passion, c’est le cinéma, mais c’est avant tout la rencontre avec les gens, et le partage. » Plus qu’un vidéoclub, Yoyo Vidéo est devenu un vrai lieu de vie du quartier et Jean-Luc, le « concierge » du quartier.

Justine VALLÉE
J’ai quitté la pluie bretonne pour rejoindre la chaleur bordelaise après avoir terminé mes études. Intéressée par l’Histoire, les problématiques sociales et féministes, je suis venue à Revue Far Ouest pour narrer des récits au long cours.
Charlene Rautenberg
Après avoir quitté sa ville natale Berlin, la passionnée de langues s'est lancée dans le monde journalistique français. Derrière la caméra et avec le stylo dans la main, elle découvre les nombreuses associations et initiatives bordelaises, comme sa vie culturelle et sportive.
Dans le même feuilleton

Le compostage participatif

Impossible de composter en appartement ? C'est oublier le système du bokashi.

On ne joue pas, on boxe

"On joue au foot, on joue au tennis... mais on boxe, on ne joue pas."

La cravate solidaire

« L’habit ne fait pas le moine, mais il y contribue. » Voici la devise de l’association la Cravate Solidaire. Pour les recruteurs, l’apparence est une source importante de...

LOGICIELS LIBRES & SOUVERAINETÉ

"Un logiciel fermé est une menace pour la souveraineté de toute organisation, quels que soient son niveau et sa taille."

Le sexisme dans la boxe

"Les hommes avaient des bourses afin de se concentrer sur leur pratique sportive, alors que moi j'avais un travail." L'autrice, comédienne et triple championne du monde de boxe...

Pride sauvage, (cis)tème brutal

La Marche des Fiertés commémore chaque année l’insurrection de Stonewall. Évènement pilier de la lutte de la communauté LGBTQUIA+, elle a été annulée suite à la crise sanitaire...

La mort écolo

Entre l'embaumement, l'importation du cercueil, la crémation... Et si votre mort gâchait tous vos efforts écolo ?

Sanctuariser la terre

« Terre de Liens s’inscrit dans le changement que doivent opérer l’agriculture et les paysans dans leurs pratiques. » Alors que la Nouvelle-Aquitaine est la 1ère région agricole...

Courses : temps calme pour les autistes

Lumières moins fortes et bruits réduits : le supermarché de Langon a mis en place deux heures de temps calme tous les mardis. Ces temps calmes permettent aux autistes et...

Réforme scolaire : toujours plus d'inégalités

« On peut presque prédire quelle sera la trajectoire scolaire d’un élève à six ans et c’est extrêmement problématique. » Vos enfants rentrent à l’école ? Votre famille, vos...

L'école à la maison creuse les inégalités scolaires

Même si les classes populaires passaient plus de temps sur les devoirs que les autres, la « continuité pédagogique » des deux mois sans école a creusé les inégalités. Romain...

Sabine Delcour : Odyssée dans l'empire du milieu

SABINE DELCOUR. Dans sa nouvelle série, la photographe nous plonge dans la frénésie urbanistique de la Chine et la vertigineuse transformation de la ville démesurée, connectée...

Objectif : 416/1 000 souscriptions

Nous lançons une grande campagne de souscription pour notre nouvelle formule et notre premier hors-série papier. Pour réussir ce pari et continuer à exister, nous avons besoin...

Yoyo vidéo : le dernier vidéoclub

Au début des années 2000, La France comptait 5000 vidéoclubs. Aujourd’hui il en reste à peine sur cinquantaine sur tout le territoire. Parmi eux, Yoyo Vidéo, le vidéo club du...

Le dernier Gilet Jaune

Terminé le mouvement des Gilets Jaunes à Bordeaux ? Pas pour Patrice qui tient le piquet de grève tous les jours sur son rond-point.

Ces épisodes pourraient vous intéresser
En attendant la fin du monde

Mélanie Wanga : le racisme systémique

Mélanie Wanga : le racisme systémique

« Ce n’est plus : "On est raciste parce qu’on est méchant." C’est : "On est raciste parce qu’on est élevé et éduqué dans une société raciste." » Dans la vie de tous les jours...
La Mine Dort

Mines d'or : les Limousins font moins peur que les Basques ?

Mines d'or : les Limousins font moins peur que les Basques ?

Contre toute logique environnementale et même économique, les mines d’or pourraient bientôt redevenir une réalité sur le territoire métropolitain. Dans le Limousin, deux permis...
Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement