Épisode 2
6 minutes de lecture
Article réservé aux abonné.e.s


Lundi 4 décembre 2017
par Léa DUCRÉ et Camille Mazaleyrat
Léa DUCRÉ
Journaliste, chef de projet et auteur : ma passion pour le reportage, l'enquête, la narration et les nouveaux médias s'exprime sous différentes formes. J'ai écrit pour des journaux en France (Le Monde Diplomatique, Neon, Libération, La Croix, Marianne, Politis, National Geographic et le Monde des Religions) et à l'étranger (le Courrier du Vietnam et L'Orient Le Jour). Je me spécialise désormais dans le secteur des nouvelles écritures au sein de la société de production interactive Upian.
Camille Mazaleyrat
Après des études d'art à l'Ecole Européenne de l'Image de Poitiers et un passage à l'université Laval (Québec) en science de l'animation, je travaille aujourd'hui comme animateur 2D et monteur vidéo.

Que se passe-t-il à l’intérieur du majestueux palais de justice ? Incursion dans un salle d’audience, le temps d’une affaire. Cet épisode de notre feuilleton « Les Embarqués » a été réalisé en partenariat avec la revue du Festin. Il s’agit d’un extrait de l’ouvrage « Bordeaux, 24 heures dans une ville ». Si cet épisode vous a plu, vous pouvez commander l’intégralité de ce hors série papier sur la boutique du Festin.

Colonnes extérieures, portes hautes, vitraux, peintures sur le plafond et lumières descendantes. Les lieux déjà impressionnent. Je me sens minuscule dans ces espaces hors de proportions. Arrivée
à la salle d’audience, je trouve une place sur les bancs en bois réservés au public.

Je m’étonne un peu de leur rudesse. Contraste flagrant avec la munificence des lieux. L’austérité enrobée de faste ne va pas sans rappeler les églises. La grandeur des principes, la petitesse des hommes.

Les jurés

Immuable cérémonial

J’écoute le semi-silence avant que l’audience ne commence. Quelques chuchotements, les pas des huissiers, les pages qui se tournent et les grincements des bancs. L’attente est fébrile. L’histoire qui s’apprête à sourdre ébranlera chacun à sa manière.

DRIIIIIN.

Une sonnerie stridente inaugure l’audience. « La Cour ! » annonce-t-on. La salle se lève. Les gendarmes veillent à ce que chacun suive le mouvement. Un peu surprise par ces pratiques princières, je m’exécute néanmoins. Tout ici pousse à l’obéissance.

Cet article est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter


Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement
Léa DUCRÉ
Journaliste, chef de projet et auteur : ma passion pour le reportage, l'enquête, la narration et les nouveaux médias s'exprime sous différentes formes. J'ai écrit pour des journaux en France (Le Monde Diplomatique, Neon, Libération, La Croix, Marianne, Politis, National Geographic et le Monde des Religions) et à l'étranger (le Courrier du Vietnam et L'Orient Le Jour). Je me spécialise désormais dans le secteur des nouvelles écritures au sein de la société de production interactive Upian.
Camille Mazaleyrat
Après des études d'art à l'Ecole Européenne de l'Image de Poitiers et un passage à l'université Laval (Québec) en science de l'animation, je travaille aujourd'hui comme animateur 2D et monteur vidéo.
Dans le même feuilleton

Bordeaux : Rue(s) des négriers

De 1672 à 1837, 508 expéditions négrières financées par des armateurs bordelais déportent plus de 130 000 noirs vers les colonies. Sans le savoir, vous habitez peut-être l’une...

Le temps de la Justice

Que se passe-t-il à l’intérieur du majestueux palais de justice ? Incursion dans un salle d’audience, le temps d’une affaire. Cet épisode de notre feuilleton « Les Embarqués »...

Je change de fournisseur d'électricité !

Anaelle est sensible à l’écologie. Elle veut consommer responsable, à tous les niveaux. Aujourd’hui, se fournir en électricité « verte » est un jeu d’enfant. Vraiment ?...

Pierre(s) : de Carles à Molinier

Partons sur les traces de Pierre Molinier, un personnage fantasque à la sexualité exaltée.

Asso Entr-autres : pédaler pour se trouver

Cette association bordelaise propose aux jeunes de 16 à 25, qui cherchent encore leur place dans le monde de l’école et du travail, de vendre des jus d’orange pressés sur les...

Instantanés

Une éruption de polaroids s’est abattue sur Bordeaux. Au Volcan, l’Expolaroid a débuté le 26 avril et se tiendra jusqu’au 5 mai. Canapés vintages, lumières tamisés, tartines...

La beauté de la défaite

"C'est une histoire de perdants. C'est l'histoire de chacun, nous ne sommes pas des histoires de gagnants."

La Benauge : bloc d(estruction)

Prétendue insalubre, une barre HLM est vouée à la destruction à Bordeaux. Est-ce inévitable ?

Foot féminin, le défi du niveau pro

Au-delà de l’engouement manifesté lors de la Coupe du monde de football en juin dernier, le football au féminin gagne en reconnaissance depuis plusieurs années. En première...

Précarité VS gaspillage

De plus en plus de commerces alimentaires se tournent vers la vente d’invendus en ligne par le biais d’applications comme Too Good To Go ou Optimiam. Ils évitent ainsi le...

Picqué & Bagatelle : (con)fusion

La Fondation Bagatelle doit accueillir, d’ici 2023, les activités de l’hôpital d’instruction des armées Robert Picqué. L’ensemble, qui s’appellera Bahia, doit proposer une offre...

Prisonnier en Birmanie

En 2017, Chahid a 25 ans, est originaire de Rions et part de Bordeaux pour découvrir l’Asie du Sud. Un périple qui le mène en Birmanie pour venir en aide aux Rohingyas opprimés...

Vinci, la veuve, les orphelins et la justice

Le 25 mars dernier, le Girondin Florent Marquet décédait du paludisme en Angola. Cet ingénieur pétrolier expatrié était sous contrat avec Cegelec, filiale de Vinci, deux...

Denis Mollat, libraire redoutable et patron redouté

À la tête de la librairie indépendante la plus importante de France, ce visionnaire de 67 ans est aussi un patron tout-puissant aux méthodes de management discutables. Un...

Ces épisodes pourraient vous intéresser
Sous les canopées

Rochechouart : forêt en danger

Rochechouart : forêt en danger

La forêt de Rochechouart a plus de mille ans. Un trésor d’histoire et de biodiversité, patrimoine intouchable de la Haute-Vienne. Intouchable, vraiment ? Elle serait sur le...
Les précaires dans les Landes

L'effet domino : la vie après Darbo

L'effet domino : la vie après Darbo

"On est au tout début. " Pour aider Gramax à reprendre Darbo, le Département avait déboursé 300 000 euros. Pour prouver qu'il y a eu des pratiques frauduleuses, il mandate un...
Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement