Besoin d’une idée cadeau ?

Offrez un média local et indépendant.

Déjà inscrit ? Connectez-vous
Se connecter avec Facebook !
menu
LES EMBARQUÉS ÉPISODE 7 INSTANTANÉS

Une éruption de polaroids s’est abattue sur Bordeaux. Au Volcan, l’Expolaroid a débuté le 26 avril et se tiendra jusqu’au 5 mai. Canapés vintages, lumières tamisés, tartines maisons : l’occasion pour les adeptes de l’instantané de se réunir pour la 2ème édition de cette exposition. Nous avons interrogé six photographes exposé.e.s pour connaître leur vision du polaroid, rétro mais si moderne.

Texte

PAR

Théa GUILLEMOT, JULIA VANDAL

le jeudi 2 mai 2019

Expolaroid
Du 26 avril au 5 mai
Le Volcan
72 Rue Bourbon, Bordeaux

 

 "On n’est jamais sûr du résultat final. C’est cette incertitude qui rend le polaroid si intéressant. "


Un aspect unique
Anne-Sophie Annese, graphiste et photographe, s’est essayée au polaroid dès le plus jeune âge  : « Ça a été le premier appareil photo que j’ai touché de ma vie. Je m’en souviens encore, c’était le modèle avec une bande arc-en-ciel. »

Dernièrement, le polaroid connaît une vraie démocratisation. Son aspect vintage est de plus en plus recherché. De nombreuses techniques de retouches permettent de reproduire ses particularités. Les procédés sont tellement développés que c'est parfois à s’y tromper entre numérique et polaroid. Un jour, lors d’un évènement, un vieil homme m’a même demandé si ma photo polaroid était photoshoppée.

exploraoid, Le Volcan, Bordeaux, exposition, photohraphie, polaroid, Lili Cranberrie, Fanny Genty, Chloe Mouna, Anne-Sophie Annese, Anne Locquen, Michael Korchia, interview, verbatim, art, témoignage, Revue Far Ouest,

- Avec l'aimable autorisation de Anne-Sophie Annese

Le polaroid a de nombreux avantages  : tout le monde peut s’en servir. Mais il est aussi esthétique que pratique. J’adore son rendu  : il apporte un grain particulier, une colorimétrie différente. La démarche, hasardeuse, peut mener à de bonnes surprises... Mais on n’est jamais sûr du résultat final. C’est cette incertitude qui rend le polaroid si intéressant. Le numérique entretient un rapport plus sacré à l’image  : lorsqu’on prend une photo, on peut voir directement son rendu, il n’y a pas de place pour le côté accidentel comme le polaroid.
Lorsque je travaille, j’aime emporter deux appareils  : un numérique et un polaroid. Ils n’apportent pas le même aspect esthétique et permettent de capturer deux visions différentes d’un même moment. Par exemple en voyage il m’arrive de prendre deux fois le même paysage pour observer les différences de résultat.

 

 "La modèle est en sous-vêtement, mais le propos est ailleurs   : l’essentiel est dans le regard... Et dans le papier peint vintage en arrière plan. "


L'inattendu au rendez-vous
Michaël Korchia réalise la plupart de ses clichés au polaroid chez lui, à Bordeaux. Une manière de réveiller la couleur rétro des gens et de cultiver l’imprévisible.
Je ne commence jamais une séance photo au polaroid. Au début, les personnes qui posent ne sont pas toujours à l’aise. Alors si l’instantané est raté, cela peut les décourager pour la suite du shooting.
Pourtant il y a souvent de belles surprises  ! Il est possible d’influencer le rendu avant que la photo ne sorte. En appuyant sur la photographie, on peut créer des effets de lumière ou d’ombre, des petits points blancs, ou même des arborescences. Cette lumière nostalgique si particulière me touche.

Certains appareils photo polaroid laissent un cadre “naturel” sur les bords de l’image, lors de l’impression. Habituellement, on le retire pour que le rendu soit plus propre, car il a une apparence assez organique. Mais j’aime les garder, cela donne un côté gentiment trash.

exploraoid, Le Volcan, Bordeaux, exposition, photohraphie, polaroid, Lili Cranberrie, Fanny Genty, Chloe Mouna, Anne-Sophie Annese, Anne Locquen, Michael Korchia, interview, verbatim, art, témoignage, Revue Far Ouest,

- Avec l'aimable autorisation de Michaël Korchia

Pour l’exposition, j’ai choisi de mélanger d’anciens clichés avec des photos plus récentes. L’une de mes préférées a été prise très récemment, dans ma chambre. La modèle est en sous-vêtement, mais le propos est ailleurs  : l’essentiel est dans le regard... Et dans le papier peint vintage en arrière plan.

 

 "Moi, j’ai toute ma vie dans des caisses de polaroids. Ce sont des souvenirs palpables. "


Souvenirs sans "CTRL + Z "
Avec le polaroid, Fanny Genty entretient un rapport différent au temps. Ses clichés sont des souvenirs palpables qui se partagent.
Le premier appareil photo qu’on m’a mis dans les mains était un numérique. J’ai pris quelques photos, mais je n’ai pas été touchée par le résultat. Quelques temps plus tard, un ami a sorti de son garage un vieux polaroid de la fin des années 1960. Cet objet ancien, qui tenait dans ma main, m’a tout de suite séduite.
Avec la photographie instantanée, le rapport au temps est modifié  : il n’y pas de « CTRL + Z » possible. À deux secondes d’intervalle, un cliché ne sera jamais le même. La photo tirée devient un objet qui se partage  : il y a énormément de clichés que j’ai donné à celles et ceux qui apparaissaient dessus.

Personnellement, je ne trouve pas d’intérêt à conserver des milliers de photos sur mon ordinateur. On est bombardé·e·s d’images au quotidien, mais plus personne ne fait d’album. Moi, j’ai toute ma vie dans des caisses de polaroids. Ce sont des souvenirs palpables.

exploraoid, Le Volcan, Bordeaux, exposition, photohraphie, polaroid, Lili Cranberrie, Fanny Genty, Chloe Mouna, Anne-Sophie Annese, Anne Locquen, Michael Korchia, interview, verbatim, art, témoignage, Revue Far Ouest,

- Avec l'aimable autorisation de Fanny Genty

Sur les réseaux sociaux, c’est différent. Les photographies que je partage sont souvent des autoportraits. Ce sont des petits bouts de moi éparpillés, je me vois mal les donner à quelqu’un d’autre, ou même les vendre. Le polaroid se prête bien à Instagram. Je ne retouche quasiment pas mes photos mais j’explore les possibilités graphiques de ce réseau. J’aime mettre en lien des polaroids et des poèmes que je tape à la machine à écrire.

 

 "Le côté instantané et intimiste m’attirait, ça correspondait bien à mon univers. "


Facteur de lien social
Anne Locquen est membre du collectif « femmes PHOTOgraphes » qui rassemble de nombreux adeptes de l‘objectif aussi bien numérique que polaroid. À travers divers évènements, différentes rencontres, le polaroid est vecteur de sociabilisation.

Je voulais faire de la photographie depuis longtemps, mais je n’avais jamais sauté le pas. Je me suis finalement lancée en récupérant le polaroid de ma fille. Le côté instantané et intimiste m’attirait, ça correspondait bien à mon univers.

exploraoid, Le Volcan, Bordeaux, exposition, photohraphie, polaroid, Lili Cranberrie, Fanny Genty, Chloe Mouna, Anne-Sophie Annese, Anne Locquen, Michael Korchia, interview, verbatim, art, témoignage, Revue Far Ouest,

- Avec l'aimable autorisation de Anne Locquen

À force de pratiquer la photo, j’ai voulu rencontrer des passionné·e·s comme moi. C’était plutôt compliqué puisque nous sommes éparpillé.e.s dans toute la France. Mais j’ai commencé à participer à des évènements, notamment parisiens.
Ces rencontres me permettent de discuter, d’échanger sur nos manières de faire, d’évoluer sur ma pratique. Je participe parfois à des Workshops pour apprendre de nouvelles techniques. Mais ce sont avant tout des rencontres humaines. Certain·e·s photographe·s sont devenus des ami·e·s. Sans le polaroid, nos chemins ne se seraient sans doute jamais croisés.

 

 "Avec le polaroid, l’impression est directe, contrairement à nos téléphones. C’est un peu un Instagram du réel. "


Monochrome surréaliste
Inspirée par des artistes surréalistes comme Man Ray, Chloë Mouna pratique le polaroid et la photo argentique en noir et blanc.
Je développe mes photos argentiques moi-même. J’adore la chimie de cette pratique, la tension ressentie au moment d’ouvrir la cuve, découvrir si le développement est raté ou non. À chaque fois, je tente des fusions de produits, je modifie les temps de pose... Dans un petit carnet, je note tous ces essais. Je me sens un peu comme une Marie Curie  !
Avec le polaroid, l’impression est directe, contrairement à nos téléphones. C’est un peu un Instagram du réel. Pour les impatient·e·s comme moi, c’est génial d’avoir le rendu dans les secondes qui suivent. Et puis, il est facilement possible de faire des « tricks », comme la double exposition par exemple.

Je fais beaucoup de sombre. J’ai toujours été attirée par l’occulte et le mouvement surréaliste. Les grands de la photographie comme Man Ray m’obsèdent. J’aime prendre les fleurs en photo. Je trouve que les textures sur les films en noir et blanc sont magnifiques.

exploraoid, Le Volcan, Bordeaux, exposition, photohraphie, polaroid, Lili Cranberrie, Fanny Genty, Chloe Mouna, Anne-Sophie Annese, Anne Locquen, Michael Korchia, interview, verbatim, art, témoignage, Revue Far Ouest,

- Avec l'aimable autorisation de Chloë Mouna

Pour l’Expolaroid, j’ai préparé plusieurs séries avec comme thème central la dualité psychique et physique. J’ai notamment réalisé un autoportrait. C’est amusant puisque je déteste le concept de cet exercice. Mais l’exposition arrivait à grands pas, et je n’avais pas de modèle sous la main. Alors je m’y suis collée  ! J’ai découpé et assemblé la photo avec un polaroid de fleurs pris dans un lieu de mon enfance. Il a pris un sens tout à fait différent à mes yeux, aussi bien graphiquement que conceptuellement.

 

 "Avec le polaroid, poser nu est peut-être plus simple. "


Le corps autrement
Lili Cranberrie aime photographier la nature et le nu. Sur Instagram, elle met en scène des corps dévêtus dans des atmosphères oniriques.
Il y a une quinzaine d’années, j’ai été voir une exposition sur des polaroid de Patti Smith à Paris. J’ai été fascinée. Dès le lendemain, je commandais un appareil photo en ligne. À mes débuts, je réalisais surtout des photographies à l’improviste, et comme beaucoup d’autres, je faisais des autoportraits. C’est une manière facile de s’exercer et d’avoir rapidement des résultats.

Depuis quelques temps, je mets en scène des modèles, des ami·e·s notamment. Avec le polaroid, poser nu est peut-être plus simple. Les personnes photographiées trouvent toujours du charme à ce type de tirage. Comparé au numérique, le rendu paraît moins cru. On se focalise moins sur son corps, et sur ses éventuels défauts, on prête davantage attention à la globalité de la photo. Je crois que cela a pu aider certain·e·s de mes ami·e·s à voir leur corps différemment.

exploraoid, Le Volcan, Bordeaux, exposition, photohraphie, polaroid, Lili Cranberrie, Fanny Genty, Chloe Mouna, Anne-Sophie Annese, Anne Locquen, Michael Korchia, interview, verbatim, art, témoignage, Revue Far Ouest,

- Avec l'aimable autorisation de Lili Cranberrie

L’aspect onirique dans mes photos de nu est accentué par le grain particulier du polaroid. Ce que j’aime le plus, ce sont les pellicules périmées  : selon la manière dont elles ont été stockées, le produit chimique donne une couleur plus ou moins chaude à l’image. Mais ce genre de film coûte très cher et se raréfie. Pour le moment, j’en ai encore un petit stock, mais je dois me mettre de plus en plus aux nouveaux films de Polaroid.
PARTAGER VIA
Les Embarqués

Vous n'y êtes jamais allés ? Vous êtes passés devant sans vous en apercevoir ? Suivez notre regard et nos questions, on vous embarque !

Les feuilletons
20 000 ans 4 EPISODE(s)
20 000 ans

Une catastrophe nucléaire. Un récit d’anticipation au cœur du Blayais.

Voir
À chacun son Mai 4 EPISODE(s)
À chacun son Mai

Revivez un épisode méconnu du Sud-ouest : lycéens, ouvriers et agriculteurs font Mai 68 en Dordogne.

Voir
À la croisée des destins 10 EPISODE(s)
À la croisée des destins

Remontez le parcours des migrants arrivés à Bordeaux depuis quelques décennies voire quelques siècles.

Voir
À votre service 3 EPISODE(s)
À votre service

Le Service public. Inutiles, fainéants… Ils luttent pour leurs métiers et l'idéal du service pour tous.

Voir
Amateurs pro 6 EPISODE(s)
Amateurs pro

Carmina se dénude devant sa webcam. Est-elle une professionnelle ou une amatrice ?

Voir
Au-delà du réel 2 EPISODE(s)
Au-delà du réel

Les évènements inexpliqués sont-ils réels ?

Voir
Bassine et Moi 5 EPISODE(s)
Bassine et Moi

Comment gérer l’eau ? Confrontons les points de vue d’agriculteurs charentais à celui de militants écolo.

Voir
Battre Monnaie 7 EPISODE(s)
Battre Monnaie

Peut-on vivre dans le Sud-Ouest sans l'euro ? Enquête-road trip sur les alternatives à la monnaie unique.

Voir
Bonnes vacances au chômage 4 EPISODE(s)
Bonnes vacances au chômage

Fonds d'investissement et transactions financières opaques : les 131 salariés de Darbo se battent encore.

Voir
Cahiers de vacances 6 EPISODE(s)
Cahiers de vacances

Robot, #MeToo, vulgarisation de l'histoire... Qu'ont donc prévu nos camarades dans leurs cahiers de vacances ?

Voir
Cash sur Table 8 EPISODE(s)
Cash sur Table

Comment s'organise la grande famille du vin bordelais pour répondre aux défis des pesticides ?

Voir
Comment vivre en paix ? 5 EPISODE(s)
Comment vivre en paix ?

Dans le cadre de la résolution du conflit basque, partons à la rencontre des acteurs de la société civile.

Voir
Contagions Chroniques 9 EPISODE(s)
Contagions Chroniques

Elle n’existe qu’une fois qu’elle s’est immiscée dans notre foyer. Mais il est déjà trop tard…

Voir
Continuer Ailleurs 1 EPISODE(s)
Continuer Ailleurs

Immersion dans un centre d’accueil pour demandeurs d’asile.

Voir
Écartez-vous mesdames 11 EPISODE(s)
Écartez-vous mesdames

Gynéco, contraception, dépistage… les témoignages, réflexions et envies de femmes qui en ont sous la culotte.

Voir
Embûches de Noël 3 EPISODE(s)
Embûches de Noël

Noël et l'écologie, mariage impossible ? Quand offrir des cadeaux devient un parcours du combattant.

Voir
En vrai , en vrac 5 EPISODE(s)
En vrai , en vrac

Vos voisin.e.s ont des choses à vous dire : le vrai du quotidien, en vrac !

Voir
Ernest le Squelette 4 EPISODE(s)
Ernest le Squelette

Ernest le châtelain est il mort au Far-West ou bien en Dordogne ? Est-ce bien son squelette devant vous ?

Voir
Été 2050 9 EPISODE(s)
Été 2050

Une jeune japonaise voyage en Nouvelle-Aquitaine en 2050. Découvrez ses cartes postales du climat du futur.

Voir
Histoires d'époques 3 EPISODE(s)
Histoires d'époques

Certaines histoires sont le reflet d’une époque. Et certaines époques sont le reflet d’une histoire.

Voir
Jeux d'adultes 5 EPISODE(s)
Jeux d'adultes

Jouer, c’est pour les enfants ?

Voir
L'ombre de la centrale 5 EPISODE(s)
L'ombre de la centrale

Peut-on avoir confiance dans le nucléaire civil ? Un accident à la Fukushima est-il impossible en Gironde ?

Voir
La Grande Évasion 2 EPISODE(s)
Voir
La Mine Dort 5 EPISODE(s)
La Mine Dort

On cherche de l'or dans le Limousin. Une catastrophe écologique se prépare-t-elle en Nouvelle-Aquitaine ?

Voir
Lacq : fumée tue 4 EPISODE(s)
Lacq : fumée tue

À Lacq, on trouve de la pétrochimie, du soufre et des hydrocarbures. Les cancer explosent. La population suffoque.

Voir
Le PodCATS 4 EPISODE(s)
Le PodCATS

Découvrez au fil de nos entretiens comment le transmédia touche à tous les aspects de votre vie. Science, littérature, bande-dessinée...

Voir
Le retour du sauvage 3 EPISODE(s)
Le retour du sauvage

Ours et loups sillonnent à nouveau forêts et montagnes. En mythes et réalités, une cohabitation impossible ?

Voir
Le train train quotidien 1 EPISODE(s)
Le train train quotidien

Suivons la piste du rail, plongeons dans son réseau. Raconter le train, c'est un peu raconter notre quotidien.

Voir
Les 5 Fantastiques 6 EPISODE(s)
Les 5 Fantastiques

5 films fantastiques. 5 histoires extraordinaires. 5 regards surnaturels. Frisson, dégoût, érotisme…

Voir
Les Embarqués 12 EPISODE(s)
Les Embarqués

Vous n'y êtes pas allés ? Vous êtes passés devant sans vous en apercevoir ? Suivez nous, on vous embarque !

Voir
Les Illustres anonymes 4 EPISODE(s)
Les Illustres anonymes

Tout le monde a une histoire. Une aventure insolite, un peu hors du cadre, qui reste en tête.

Voir
Les médias, le monde et moi 1 EPISODE(s)
Les médias, le monde et moi

Un film antidote aux maux des médias et à notre perception abîmée du monde...

Voir
Les Passagers 23 EPISODE(s)
Les Passagers

Rencontres avec des personnalités que l'on a accostées alors qu'elles étaient de passage.

Voir
Les Raisins de la misère 3 EPISODE(s)
Les Raisins de la misère

Derrière le vernis des grands crus hommes et femmes ont bien peu de valeur face à une grappe de raisin.

Voir
Les rendez-vous manqués 5 EPISODE(s)
Les rendez-vous manqués

Le média local Revue Far Ouest vous propose des tables rondes ou des conférences que vous avez manqué.

Voir
Longues Peines 6 EPISODE(s)
Longues Peines

Trois anciens détenus racontent leurs vingt ans de prison.

Voir
M6 Foot Story 6 EPISODE(s)
M6 Foot Story

En 1999, M6 rachète les Girondins. L'histoire de ce rachat raconte la mutation dans le monde du foot.

Voir
Man Vs Wild 4 EPISODE(s)
Man Vs Wild

L’Homme et la nature : une lutte sans merci, parfois sans logique, au coeur des enjeux du territoire.

Voir
Nous ne voulons pas dormir 11 EPISODE(s)
Nous ne voulons pas dormir

Bordeaux la Belle Endormie a-t-elle renoncé aux nuits blanches enfiévrées ?

Voir
Obsolescence (dé)programmée 4 EPISODE(s)
Obsolescence (dé)programmée

Occasion, économie circulaire et réparation : changer de smartphone tous les 2 ans n'est plus une fatalité !

Voir
On the côte again 6 EPISODE(s)
On the côte again

Un road trip sur le littoral du Sud-Ouest afin de découvrir comment protéger ce colosse aux dunes d'argile.

Voir
Opération Tamata Océan 3 EPISODE(s)
Opération Tamata Océan

Naviguer de la France à L'Espagne sans GPS, c'est possible ? Embarquez dans une aventure humaine hors norme.

Voir
Par Bélénos ! 4 EPISODE(s)
Par Bélénos !

-300 av. J.-C. J'ai été invitée à un mariage gaulois. Bienvenue dans un jeu de rôle grandeur nature.

Voir
Parlons-nous 1 EPISODE(s)
Parlons-nous

À la croisée entre notre époque et ses modes d'interactions pour comprendre ce qui nous lie aux autres.

Voir
Présences Noires 7 EPISODE(s)
Présences Noires

La "Black History" du Sud-Ouest ne se résume ni au passé esclavagiste et colonial, ni à une question d'immigration.

Voir
Reboot 2 EPISODE(s)
Reboot

Ils réinventent les objets, les corps ; changent les perspectives et leur sens.

Voir
Refuge 5 EPISODE(s)
Refuge

Au cœur d’une société individualiste, des personnes sont une lueur d’espoir dans une Europe plongée dans la nuit noire.

Voir
Social Brutal 10 EPISODE(s)
Social Brutal

La violence n'est jamais complètement irrationnelle, elle a toujours une explication politique.

Voir
Sous les canopées 5 EPISODE(s)
Sous les canopées

La forêt de Rochechouart aurait 1000 ans. Est-elle en danger ? Comment la protéger ?

Voir
Subland 4 EPISODE(s)
Subland

Odezenne, un groupe de musique indépendant. 5 mois à Berlin, un album, un lieu isolé de tout : Subland.

Voir
Tuer Manger 7 EPISODE(s)
Tuer Manger

Je mange des animaux morts. Je ne tue pas pour manger, quelqu'un le fait pour moi. Comment assumer ?

Voir
Une année sans 4 EPISODE(s)
Une année sans

Une année avec les éleveurs de canard landais en pleine grippe aviaire. Ils ont tout perdu, et tout changé.

Voir
Vies Polaires 4 EPISODE(s)
Vies Polaires

Enquête et journal intime d’un potentiel bipolaire. Plongez dans les méandres de la bipolarité.

Voir