Épisode 13
9 minutes de lecture
Article réservé aux abonné.e.s


Mardi 21 juillet 2020
par Xavier DAVIAS
Xavier DAVIAS
Correspondant local de presse et collaborateur régulier de la Dépêche du bassin. S'autorise de temps en temps une incartade sur les médias en ligne tels que Revue Far Ouest afin de traiter des sujets un peu à l'étroit sur papier. Prête-plume et rédacteur indépendant. A commencé deux ouvrages majeurs de la littérature française mais n’en a fini aucun. Un troisième opus est en cours.

Au cœur de la campagne girondine, une génération de jeunes agriculteurs se prépare à prendre la relève de la vieille garde incarnée par Hervé Georges, paysan et militant. Dans ses pas, ils poursuivent le rêve d’approvisionner la population locale en produits bio et locaux. Un idéal d’autonomie alimentaire de plus en plus pris au sérieux par les collectivités locales. Mais ces agriculteurs modernes devront d’abord revendiquer leurs droits sur une terre depuis longtemps accaparée par l’urbanisme. Hervé Georges nous raconte son dernier combat.

Découvrez la boutique
Revue Far Ouest

Revues papiers • Abonnements

Boutique

La ferme de Sillac a un air de carte postale. Au bout d’un chemin de campagne long de 8 km, véritable trait d’union entre la Gironde et les Landes, la résidence d’Hervé Georges apparaît enfin au milieu de nulle part. Oasis en plein désert. Précédé par sa basse-cour, le maître des lieux nous invite à passer le pas de sa porte.

Rebelle dans l’âme, son visage, à moitié mangé par une épaisse barbe, en dit long sur ses années au service de la terre. Ancien président de l’association girondine pour l’agriculture paysanne, il fonde en 2003 Les jardins de Sillac, la première AMAP d’Aquitaine (association pour le maintien d’une agriculture paysanne). Aux premières heures de la révolte verte, il était faucheur volontaire aux côtés de José Bové. Militant, il participe au blocage du CEA au Barp dans les années 90 « quand Chirac faisait des essais nucléaires ».

Hervé Georges dans les Jardins de Sillac
Hervé Georges nous fait visiter les jardins de Sillac — Photo : Xavier Davias

Il a vu naître les « verts » en Aquitaine dans les années 1980 et a été le témoin de « la création de la gauche plurielle ». Membre de la confédération paysanne, conseiller municipal à Salles… Un pedigree qui ne l’empêche pas de garder la tête froide et de rester pragmatique. À 64 ans, Hervé Georges ne jure désormais que par son engagement local. N’oubliant pas ses promesses d’un avenir meilleur, c’est donc vers l’éducation des jeunes qu’il se tourne. « On croit plus en eux qu’aux adultes… »

Passer le flambeau

Conscient de sa place dans son environnement, il ne peut se résoudre à séparer son exploitation agricole de son volet social. « C’est ce qui fait la différence avec les gros producteurs qui se disent “bio”, mais qui exploitent la main-d’œuvre. » Au sein de sa ferme, située à 40 kilomètres de la métropole bordelaise, une demi-douzaine d’apprentis s’affaire.

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter


Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement
Xavier DAVIAS
Correspondant local de presse et collaborateur régulier de la Dépêche du bassin. S'autorise de temps en temps une incartade sur les médias en ligne tels que Revue Far Ouest afin de traiter des sujets un peu à l'étroit sur papier. Prête-plume et rédacteur indépendant. A commencé deux ouvrages majeurs de la littérature française mais n’en a fini aucun. Un troisième opus est en cours.
Dans le même feuilleton

Rémy Garnier ou la soif de justice

Inspecteur des finances à la retraite dans le Lot-et-Garonne, Rémy Garnier a passé sa carrière à se battre contre la fraude. Jusqu’à entrer en scène dans l’affaire Cahuzac, dont...

Street medics : croix bleues et gilets jaunes

Chaque semaine, les images de manifestants blessés lors des mobilisations des gilets jaunes envahissent les réseaux sociaux. Dans ce nouvel épisode de Social Brutal, Revue Far...

Pays basque : le désarmement

Le chemin de l'apaisement au Pays Basque est semé d'embûches. Retour sur le désarmement chaotique de l'ETA.

Abattre les barreaux

Supprimer la prison. Le courant abolitionniste qui porte cette proposition a souvent du mal à se frayer un chemin dans les discours autour des peines carcérales. Gabi Mouesca...

Rokhaya Diallo : “Racisme, sexisme, mettre fin au déni”

Journaliste et réalisatrice, Rokhaya Diallo est une des voix émergentes du « féminisme intersectionnel » en France. En visite dans le Sud-Ouest pour le festival « Comme un...

Féministe : le burn out militant

Septembre 2019 : Charlotte Monasterio lance avec d’autres femmes le collectif Collages Féministes Bordeaux. Printemps 2020 : elle va à l’hôpital pour une dépression sévère. Il...

LGBT+ de Bayonne : Sortir à la lumière

Les Bascos est une association LGBT+ au Pays basque. De ses débuts comme club de randonnée, en passant par la lutte contre les discriminations, le collectif a grandi au milieu...

Pausa : offrir une halte

Ces dernières années, la ville de Bayonne s’est retrouvée sur une des nombreuses routes de l’exil. C’est dans ce contexte que le centre d’accueil « Pausa» a ouvert ses portes à...

Un Sahraoui dans la ville

Le canot pneumatique est à l’arrêt. Ses passagers sont cahotés, de gauche à droite. Plus personne ne parle. Chacun scrute l’horizon, craignant de voir apparaître les très...

De Dakar à Castillon-la-Bataille : le métissage pour identité

« Nous avions une grande maison en Dordogne. Il est arrivé que l’on sonne chez nous, et que l’on me dise : « Bonjour, est-ce que je pourrais parler au propriétaire ? » »....

Désobéir pour sauver la nature

Quelque part en Corrèze, au milieu des bois, une poignée de cabanes se fondent dans le paysage. Organisés en collectif, ses habitants n’ont pas choisi la forêt pour s’y cacher...

Ces femmes qui changent l’agriculture

Dans le milieu historiquement masculin de l’agriculture, de plus en plus de femmes de-viennent exploitantes. Elles refusent le cliché de la femme simple « aidante » à la ferme...

Le vieil homme et la terre

Au cœur de la campagne girondine, une génération de jeunes agriculteurs se prépare à prendre la relève de la vieille garde incarnée par Hervé Georges, paysan et militant. Dans...

Nicolas, le foot dans les yeux des potes

Aveugle de naissance, Nicolas est supporter des Girondins de Bordeaux et fréquente assidûment leur stade depuis 1996. Il effectue aussi un certain nombre de déplacements, y...

ASJ Soyaux : football au féminin en Première Division

Alors que depuis la Coupe du monde 2019, le football au féminin gagne en reconnaissance, en première division, neuf équipes sur douze sont liées à de grands clubs masculins....

Enzo, boxeur pieds et poings liés

Être un champion ou tout sacrifier pour le devenir… Voilà les deux seules options d’Enzo. À 15 ans, ce jeune espoir de la boxe thaïlandaise ne vit que pour son rêve : le titre...

Renaître après l'excision

Marie-Claire Kakpotia Moraldo est née en Côte d’Ivoire. Excisée à l’âge de 9 ans par une tante, elle choisit de faire en 2016 une opération de reconstruction pour devenir « une...

Le #1 : Courage

Après trois ans d’existence, nous sommes partis à la conquête du support papier et de sa proximité avec un semestriel. Au fil des années, vous avez été de plus en plus...

Ces épisodes pourraient vous intéresser
Au-delà du réel

Biodynamie : un vin lunaire

Biodynamie : un vin lunaire

De plus en plus de viticulteurs se détournent des méthodes industrielles pour se convertir à la biodynamie. Un système d’exploitation agricole et ésotérique un peu particulier...
Cash sur Table

Qui veut du bio ?

Qui veut du bio ?

Le bio est désormais un enjeu majeur dans les châteaux bordelais. Mais passer au tout bio dans ses vignes demandent beaucoup de travail et d'ajustement. Une promenade de santé...
En vrai, en vrac

Sanctuariser la terre

Sanctuariser la terre

« Terre de Liens s’inscrit dans le changement que doivent opérer l’agriculture et les paysans dans leurs pratiques. » Alors que la Nouvelle-Aquitaine est la 1ère région agricole...
Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement