8 minutes de lecture
Article réservé aux abonné.e.s


Mardi 26 mai 2020
par Vincent BRESSON
Vincent BRESSON
Fou curieux des communautés en décalage, Vincent regarde la société par ses marges et traine sa plume auprès de différents canards, avec un verre de Gaillac pour encrier.

Depuis 1977, le Geipan tente d’apporter des réponses aux témoins d’OVNI. Ce service du Centre National d’Études Spatiales (CNES) mène ses enquêtes depuis Toulouse et traque les éruptions de météorites, les vols de lanternes thaïes et les chutes de satellites. Mais dans certains cas, le Geipan n’a pas réponse à tout.

Un poster de Marvin le Martien accueille les visiteurs qui se rendent dans le bureau de Roger Baldacchino. Le personnage machiavélique des Looney Toons porte curieusement un écriteau bienveillant : « Welcome to Geipan ».

Fraîchement nommé responsable du Groupe d’Étude et d’Informations sur les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés, Roger est à la tête d’une petite équipe qui comprend son adjointe Brigitte ainsi que Mary-Pierre la documentaliste et Michael, l’expert gestion DATA et base de données. « Mais de nombreux scientifiques du CNES travaillent également en collaboration avec notre service et nous avons aussi des enquêteurs bénévoles », complète l’homme de 62 ans. Leur but ? Donner des explications aux phénomènes étranges.

Depuis plus de cinquante ans, L’État français a décidé de prendre le sujet au sérieux et de ne pas laisser le monopole des enquêtes sur les objets volants non identifiés aux ufologues amateurs. Attention, l’équipe du Geipan ne poursuit pas les OVNIS, mais les PAN : les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés. Nuance. Le terme fait moins connoté et plus raisonnable.

Entrée du CNES : Centre National d’Études Spatiales.
Le très sérieux CNES : Centre National d’Études Spatiales. — Photo : Vincent Bresson

Ici, on ne badine pas avec la recherche d’extraterrestres. D’autant que ces enquêtes sont conduites depuis Toulouse, au cœur des cinquante hectares du très sérieux Centre National d’Études Spatiales, le CNES, situé dans la zone Rangueil-Lespinet. Le bureau du responsable du Geipan est décoré à l’image de ce mordu d’espace. Au mur, des posters minimalistes célèbrent l’exploration de Mars et les premiers pas sur la Lune.

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter


Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement
Vincent BRESSON
Fou curieux des communautés en décalage, Vincent regarde la société par ses marges et traine sa plume auprès de différents canards, avec un verre de Gaillac pour encrier.
Retrouvez cet article dans le feuilleton :

Au-delà du réel

(En)quête d'OVNIs

Pendant que certains occupent leur temps libre à donner des coups de pied dans un ballon de foot ou à peindre des tableaux, Didier Gomez préfère recueillir les témoignages de...

Aliens : l'État mène l'enquête

Depuis 1977, le Geipan tente d’apporter des réponses aux témoins d’OVNI. Ce service du Centre National d’Études Spatiales (CNES) mène ses enquêtes depuis Toulouse et traque les...

Flunch, Gilets jaunes et ovnis

Tous les mois, des ufologues toulousains partagent leur passion pour les extraterrestres autour d’un repas au Flunch. Entre deux portions de frites, ces curieux de phénomènes...

Coupeurs de feu : soigner le mal par les mains

Dans les campagnes françaises, tout le monde connaît l’efficacité réputée des magnétiseurs, mais personne ne sait l’expliquer. Aussi appelés coupeurs de feu, ces hommes et ces...

Biodynamie : un vin lunaire

De plus en plus de viticulteurs se détournent des méthodes industrielles pour se convertir à la biodynamie. Un système d’exploitation agricole et ésotérique un peu particulier...

L'homme-médecine des Landes de Gascogne

De 1991 à 2001, Laurent a vécu avec les Indiens Lakotas. Ses rencontres avec les hommes-médecine sioux l’ont amené à devenir, un pas après l’autre, un des gardiens de la...

Chasse au fantôme dans le Bordelais

Grincements mystérieux, claquements de porte inexpliqués… Pour certains, rien de suspect. Pour d’autres, il peut s’agir d’un indice qui trahirait la présence de fantômes. Dans...

Le Sud-Ouest, destination préférée des aliens ?

Le très sérieux Groupe d’études et d’informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés (GEIPAN) classe la Gironde et la Haute-Garonne parmi les départements les plus...

Marabout, grosse ficelle ?

Qui n’a jamais reçu un flyer de marabout sur son pare-brise, à la sortie d’un métro ou dans sa boîte aux lettres ? Far Ouest a tenté de savoir ce qui se cache derrière le bout...

Ces épisodes pourraient vous intéresser
Au-delà du réel

(En)quête d'OVNIs

(En)quête d'OVNIs

Pendant que certains occupent leur temps libre à donner des coups de pied dans un ballon de foot ou à peindre des tableaux, Didier Gomez préfère recueillir les témoignages de...
Au-delà du réel

Flunch, Gilets jaunes et ovnis

Flunch, Gilets jaunes et ovnis

Tous les mois, des ufologues toulousains partagent leur passion pour les extraterrestres autour d’un repas au Flunch. Entre deux portions de frites, ces curieux de phénomènes...
Les Illustres anonymes

Encore une histoire de fantômes ?

Encore une histoire de fantômes ?

De 2009 à 2012, Dorian a habité une « maison hantée » à Pessac. Il a appris à vivre avec les bruits de pas, les chaises qui raclent le sol au cœur de la nuit, et les lumières...
Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement