Épisode 1
7 minutes de lecture
Article réservé aux abonné.e.s


Vendredi 4 mai 2018
par Mathias Edwards
Mathias Edwards
Reporter spécialisé dans la culture et le football, qui ne font parfois qu'un, je travaille depuis 2011 pour le groupe So Press (So Foot, Society, So Film, Pédale!, Tampon, Dada...).

Dans les années 1990, les Girondins sont gérés par une bande d’amis que certains surnomment « les copains du vin ». A l’époque, ces passionnés se démènent pour amener leur club aux sommets. En 1999 pourtant, le groupe est racheté par M6. L’histoire de ce rachat raconte, à elle seule, la mutation qui s’est opérée en quelques années seulement dans le monde du foot…

Ce 26 avril 1999, les visages des membres du conseil d’administration du Football Club des Girondins de Bordeaux sont tous barrés par un sourire sans réserve. Du type de ceux qu’on dégaine lors de grandes occasions. Et ce, peu importe la fâcheuse défaite de leur équipe, deux jours auparavant, sur la pelouse de Sochaux.

À l’unanimité, l’assemblée présidée par Jean-Louis Triaud vient de voter la reprise de l’institution par le groupe M6. S’ils sont conscients qu’il s’agit d’un tournant dans l’histoire du club qu’ils portent à bout de bras depuis huit ans, « les copains du vin » sont alors loin de se douter que la chaîne va diriger le club durant les dix-neuf prochaines saisons. Voir plus.

Lunettes, Marlboro et bon vin

« Les copains du vin », c’est ainsi que Jean d’Arthuys, qui prendra le poste de Directeur général des Girondins dès sa reprise par M6, surnomme la bande qui dirige le club depuis avril 1991. À l’époque, le club est placé en redressement judiciaire, suite aux errements financiers de Claude Bez, président aussi emblématique que controversé, durant la décennie précédente. Et c’est l’avocat Jean-Didier Lange, qui a l’idée de rassembler cette petite douzaine de notables bordelais pour sauver une institution sportive qu’il refuse de voir sombrer.

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter


Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement
Mathias Edwards
Reporter spécialisé dans la culture et le football, qui ne font parfois qu'un, je travaille depuis 2011 pour le groupe So Press (So Foot, Society, So Film, Pédale!, Tampon, Dada...).
Dans le même feuilleton

Les Girondins & M6 : « c'est la reprise. »

Dans les années 1990, les Girondins sont gérés par une bande d’amis que certains surnomment « les copains du vin ». A l’époque, ces passionnés se démènent pour amener leur club...

Les Girondins & M6 : l'âge d'or, à l'ombre de la raison

En 1999, M6 rachète un club champion de France, et investit des millions pour amener les Girondins au sommet. Au fil des décennies, la chaîne se heurte à ses propres ambitions...

Ultramarines : l'idéal (du) supporter

Présents pour encourager leur équipe depuis 1987, les Ultramarines se veulent les garants de l’identité des Girondins de Bordeaux. Une mission qui s’avère de plus en plus...

Les Girondins & GACP : American Express

Le feuilleton qui voit les Girondins de Bordeaux négocier leur rachat par le fonds d’investissements états-uniens GACP serait sur le point de prendre fin. D’après nos...

Le football est-il encore supportable ?

Le 16 novembre 2019, Revue Far Ouest a organisé en partenariat avec Mediapart, So Foot et les Ultramarines, le festival Coup Franc. Une journée pour aborder le football sous...

Girondins : cauchemar en coulisses

Le 6 novembre 2018, un fond d’investissement américain reprenait les Girondins de Bordeaux. Un an après, malgré des résultats sportifs probants, le tableau en coulisse semble...

Adieu Lescure

Suivez les Ultramarines dans l'organisation du dernier hommage à leur stade, Lescure, au printemps 2015.

Girondins de Bordeaux, un monument en péril

Depuis leur création en 1881, les Girondins de Bordeaux se sont imposés comme le club phare du Sud-Ouest. Notre partenaire Podcastine propose une série audio en cinq épisodes...

Nicolas, le foot dans les yeux des potes

Aveugle de naissance, Nicolas est supporter des Girondins de Bordeaux et fréquente assidûment leur stade depuis 1996. Il effectue aussi un certain nombre de déplacements, y...

Ces épisodes pourraient vous intéresser
Les médias, le monde et moi

Les médias, le monde et moi

Les médias, le monde et moi

Un film antidote aux maux des médias et à notre perception abîmée du monde...
Les Apprenti·e·s

Transidentité et non-coming out

Transidentité et non-coming out

En 2017, dix élèves de l’option cinéma au lycée libournais Max Linder ont choisi de réaliser un court-métrage sur le coming-out imaginaire d’une personne transgenre, en...
Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement