Épisode 4
8 minutes de lecture
Article réservé aux abonné.e.s


Vendredi 26 juin 2020
par Clémence POSTIS et Flo LAVAL
Clémence POSTIS
Journaliste pluri-média Clémence a pigé pour des médias comme NEON Magazine, Ulyces, Le Monde ou encore L'Avis des Bulles. Elle est également podcasteuse culture pour Radiokawa et auteure pour Third Éditions.
Flo LAVAL
Flo Laval est co-fondateur de Revue Far Ouest. En tant que réalisateur documentaire il collabore avec des médias comme France Télévision, Médiapart, TV5 Monde... Il est aussi co-fondateur du studio transmédia The Rabbit Hole et fait partie des animateurs de la communauté Storycode Bordeaux.

« Quand un journaliste dit qu’il est objectif, c’est qu’il est de droite. » Noël Mamère a été maire écologiste de Bègles de 1989 à 2017. En se grillant dans le monde du journalisme, il est passé du côté de la politique. Sa jeunesse de militant, sa carrière à France Télévisions, la violence physique et morale de sa campagne électorale… Noël Mamère raconte une autre époque de la politique, ses regrets et ses contradictions.

En 1989, pourquoi avoir voulu devenir maire ?

Mon entrée en politique a finalement été la continuité de mes engagements.

Dans les années 1970 — alors que vous n’étiez pas né — j’ai suivi des études de droits et de sciences politiques à Bordeaux. J’y ai rencontré Simon Charbonneau : le fils de Bernard Charbonneau, un grand philosophe écologiste encore trop méconnu. J’ai aussi été l’élève de Jacques Ellul avec qui j’ai milité.

Je suis écologiste depuis ces années-là. J’ai beaucoup milité : dans le Pays basque pour empêcher le bétonnage de la côte, contre la construction d’une station de ski à Soussouéu dans le Béarn, contre la centrale nucléaire de Braud-et-Saint-Louis… J’étais aussi journaliste en parallèle de mes études. J’ai commencé en 1969 à l’ORTF pour la chaîne Bordeaux-Aquitaine, et j’ai présenté mon premier JT en 1970.

J’étais un citoyen engagé, mais en tant que journaliste je faisais mon boulot sans mettre en avant mes préférences partisanes et politiques. En général, quand un journaliste dit qu’il est objectif, c’est qu’il est de droite. Chacun regarde le monde à travers son éducation, son niveau culturel, son milieu social… Vous ne pouvez pas être objectif, même si vous essayez d’objectiver le plus possible.

J’avais en moi l’envie de mettre les mains dans le cambouis, sans me les salir pour autant.

Je ne suis sorti de ce rôle qu’une seule fois, pour un documentaire de 26 minutes diffusé sur France 3 en 1973. La mission interministérielle de la côte Aquitaine, présidée par Biasini, voulait transformer la côte en une sorte de Côte d’Azur. J’y interrogeais les deux présidents du comité de défense de la côte Aquitaine : Bernard Charbonneau et Jacques Ellul.

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter


Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement
Clémence POSTIS
Journaliste pluri-média Clémence a pigé pour des médias comme NEON Magazine, Ulyces, Le Monde ou encore L'Avis des Bulles. Elle est également podcasteuse culture pour Radiokawa et auteure pour Third Éditions.
Flo LAVAL
Flo Laval est co-fondateur de Revue Far Ouest. En tant que réalisateur documentaire il collabore avec des médias comme France Télévision, Médiapart, TV5 Monde... Il est aussi co-fondateur du studio transmédia The Rabbit Hole et fait partie des animateurs de la communauté Storycode Bordeaux.
Dans le même feuilleton

Mouvements sociaux : ça marche encore ?

Alors que les grèves et les manifestations se poursuivent, certains employés du Service public ont bien voulu livrer pour un moment leur « version des faits ». Sébastien est un...

Service public : force de travail

Les réformes, les changements de statuts et les coupes budgétaires ne démoralisent pas tous les employés du Service public. Changements cycliques ou nouveaux défis, ce sont pour...

Service public : bientôt dans votre service

Optimistes ou pessimistes, nos employés interrogés se questionnent sur l’avenir de leurs professions. Leur statut n’est pas le seul remis en cause : notre quotidien, dans les...

La politique est une drogue dure

« Quand un journaliste dit qu’il est objectif, c’est qu’il est de droite. » Noël Mamère a été maire écologiste de Bègles de 1989 à 2017. En se grillant dans le monde du...

Ces épisodes pourraient vous intéresser
Battre Monnaie

Politique : comment la monnaie pourrait tout changer

Politique : comment la monnaie pourrait tout changer

Et si la monnaie, loin d’être neutre, pouvait servir des objectifs politiques et sociaux pour le bien collectif ? Banque centrale, monnaies locales, crypto-monnaie, dette…...
Les Passagers

« La politique européenne menace le vivant. »

« La politique européenne menace le vivant. »

Inès Trépant est conseillère politique à la Commission Développement du Parlement européen . Elle a écrit de nombreux ouvrages sur les impacts environnementaux de la politique...
Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement