Épisode 2
14 minutes de lecture
Article réservé aux abonné.e.s


Vendredi 1 décembre 2017
par Sébastien Gendron, Clémence POSTIS, et Camille Mazaleyrat
Sébastien Gendron
Né en 1970, Sébastien Gendron est auteur de romans noirs et réalisateur. Il publie La Jeune Fille et le Cachalot, son premier roman, en 2003. Suivront un recueil de nouvelles et dix autres romans dont le numéro 266 de la collection du Poulpe : Mort à Denise. En parallèle, il collabore à des revues comme chroniqueur, publie des romans pour la jeunesse et écrit des feuilletons littéraires.
Clémence POSTIS
Journaliste pluri-média Clémence a pigé pour des médias comme NEON Magazine, Ulyces, Le Monde ou encore L'Avis des Bulles. Elle est également podcasteuse culture pour Radiokawa et auteure pour Third Éditions.
Camille Mazaleyrat
Après des études d'art à l'Ecole Européenne de l'Image de Poitiers et un passage à l'université Laval (Québec) en science de l'animation, je travaille aujourd'hui comme animateur 2D et monteur vidéo.

La digue de la centrale du Blayais a cédé. L’évacuation de la population est sur le point de commencer. Emmanuelle et Alexandre, qui s’occupent de la logistique, ignorent que leur fils Léon est toujours à Copians. Réussiront-ils à quitter la ville avant la catastrophe ?

Léon

Il l’a trouvée. Il l’a distinguée grâce à sa chemise. Une tache claire qui flottait au gré des remous de la Garonne, là-bas, au milieu du jardin. Léon a couru comme il a pu, les jambes empesées, l’eau freinant ses mouvements, les bras s’agitant autour de son buste pour se donner plus de force. Il l’a attrapée par la taille et l’a retournée.

Doreen a la bouche ouverte, les yeux clos. Il la soulève, la colle contre lui, regarde de tous côtés, mais ne voit que du noir. Entend le bois qui craque dans les hauteurs. Sortir d’ici, se mettre à l’abri dans la maison. Mais même la maison, d’ici, paraît inatteignable. Il reste planté, Doreen dans les bras. Morte sans le moindre doute. Il ne sait plus quoi faire. Cette impuissance le submerge.

Et puis il se ressaisit. Parce que l’image de son Irlandaise refusant de l’embrasser tout à l’heure lui revient en mémoire. Léon se remet en marche malgré la douleur qui tétanise ses muscles. À moins d’une dizaine de mètres de là, le cylindre en béton du puits dépasse des flots comme un minuscule îlet. Léon y est rapidement. Dépose le corps inanimé de Doreen sur le couvercle de métal galvanisé et se jette contre sa poitrine. Colle son oreille contre la peau froide, cherche un battement, confond sa droite et sa gauche, n’entend rien dans le bruit général. Se redresse et cherche à se souvenir de tous ces films qu’il a vus. Enfin, il joint ses mains à plat au-dessus du plexus de la jeune fille et appuie plusieurs fois. Se penche sur sa bouche, lui pince le nez, pose ses lèvres sur les siennes et souffle de toutes ses forces. Se redresse. Pompe sur la poitrine. Envoie de l’air. Cherche le cœur de l’oreille, ne le trouve toujours pas. Recommence. Ses pressions sur le sternum se font de plus ne plus violentes au fur et à mesure qu’il perd espoir.

Léon retrouve Doreen
Illustration : Camille Mazaleyrat

Mais il s’acharne jusqu’à ce que soudain, il sente le gout de l’eau boueuse sur ses papilles. Il hésite, puis enfonce sa langue dans la cavité buccale de la jeune fille. Il y a de l’eau. Juste avant les amygdales. Aussitôt, il retourne Doreen sur le côté, lui maintient la tête pour que cette eau sorte, puis la remet sur le dos et reprend son massage cardiaque, aussi brouillon soit-il. Bouche-à-bouche. Pression. Bouche-à-bouche. Press… Et brusquement, l’Irlandaise est saisie d’un haut-le-corps. Léon la retourne à nouveau en position latérale de sécurité, sans même savoir qu’il s’agit de ça. Elle tousse, se tord, se cambre en reprenant de l’air. Il faut qu’il la transporte à l’intérieur de la maison, maintenant.

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter


Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement
Sébastien Gendron
Né en 1970, Sébastien Gendron est auteur de romans noirs et réalisateur. Il publie La Jeune Fille et le Cachalot, son premier roman, en 2003. Suivront un recueil de nouvelles et dix autres romans dont le numéro 266 de la collection du Poulpe : Mort à Denise. En parallèle, il collabore à des revues comme chroniqueur, publie des romans pour la jeunesse et écrit des feuilletons littéraires.
Clémence POSTIS
Journaliste pluri-média Clémence a pigé pour des médias comme NEON Magazine, Ulyces, Le Monde ou encore L'Avis des Bulles. Elle est également podcasteuse culture pour Radiokawa et auteure pour Third Éditions.
Camille Mazaleyrat
Après des études d'art à l'Ecole Européenne de l'Image de Poitiers et un passage à l'université Laval (Québec) en science de l'animation, je travaille aujourd'hui comme animateur 2D et monteur vidéo.
Dans le même feuilleton

Jour 1 : la tempête

2019. Ils vivent à moins de 10 km de la centrale du Blayais. Leur vie, et celle de tout un territoire va basculer.

Jour 2 : l'accident

La digue de la centrale du Blayais a cédé. L’évacuation de la population est sur le point de commencer. Emmanuelle et Alexandre, qui s’occupent de la logistique, ignorent que...

Semaine 1 : le réveil

Une semaine après la fusion du coeur du réacteur à la centrale du Blayais. Le moment de constater les dégâts, et de prendre conscience que plus rien ne sera jamais plus comme...

Année 10 : le retour interdit

Dix ans après la catastrophe nucléaire du Blayais, Léon et Doreen retournent à Copians. Ils veulent voir, ils veulent comprendre. Faire leur deuil. À quoi ressemble la Gironde...

Ces épisodes pourraient vous intéresser
Far Ouest Radio

Lannemezan, une scierie géante qui dérange

Lannemezan, une scierie géante qui dérange

Un projet d’implantation d’une scierie géante à côté de Lannemezan (Hautes-Pyrénées — 65) a déclenché la colère des habitants. Dans une forêt qui a mis près de deux siècles à se...
Opération Tamata Océan

Au creux de la vague

Au creux de la vague

Romain et son équipage sont partis. Malgré une météo loin d'être optimale... Une erreur de débutant place Romain et ses équipiers dans une situation délicate. Le golfe de...
Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement