Épisode 2
11 minutes de lecture
Mardi 22 mai 2018
par Manuel SENUT et Vincent TEJERO
Manuel SENUT
Co-réalisateur de quatre documentaires de 26' avec le collectif  «Les Dockeurs » pour le festival War on Screen de Châlons-en-Champagne en partenariat avec l'ECPAD : La vie à l'arrière à Châlons-en-Champagne (2014), La naissance de l'aviation militaire (2015), Soigner pendant la première guerre mondiale (2016), et Pour L'Alsace, un monde en guerre (2017). Son film de fin d'étude Bordeaux-Paris, la course d'un siècle (2017) a été diffusé au cinéma Utopia de Bordeaux, au Festival International du Film d’Histoire de Pessac ainsi qu'au Festival International de Programmes Audiovisuels de Biarritz.
Vincent TEJERO
Co-réalisateur de quatre documentaires avec le collectif  « Les Dockeurs » pour le festival War on Screen de Châlons-en-Champagne en partenariat avec l'ECPAD : La vie à l'arrière à Châlons-en-Champagne, La naissance de l'aviation militaire, Soigner pendant la première guerre mondiale, et en 2017 Pour L'Alsace, un monde en guerre qui raconte le conflit d’identité sur ce territoire pendant la 1ère guerre mondiale. En 2016, il co-réalise Klaus Barbie, la traque, documentaire d’investigation historique diffusée sur RMC Découverte. Ce film a été sélectionné dans la catégorie Panorama du Festival International du Film d’Histoire de Pessac en 2017.

Mai 1968 : en Dordogne, une nouvelle grève apparaît tous les jour, alors que les revendications se mêlent aux bals et à la solidarité.

13 mai 1968 : les étudiants de Périgueux lancent un grand mouvement de grève. Ils sont rapidement rejoints par les ouvrières, les cheminots de la gare de Périgueux et les services hospitaliers. En Dordogne, 40 000 grévistes vont se mobiliser.

Pour la première fois dans l’histoire des grèves françaises, une grande union entre secteur privé et public voit le jour. Les débats et les manifestations font cause commune avec des bals et des concerts. C’est l’heure de la joie et de la solidarité.

Manuel SENUT
Co-réalisateur de quatre documentaires de 26' avec le collectif  «Les Dockeurs » pour le festival War on Screen de Châlons-en-Champagne en partenariat avec l'ECPAD : La vie à l'arrière à Châlons-en-Champagne (2014), La naissance de l'aviation militaire (2015), Soigner pendant la première guerre mondiale (2016), et Pour L'Alsace, un monde en guerre (2017). Son film de fin d'étude Bordeaux-Paris, la course d'un siècle (2017) a été diffusé au cinéma Utopia de Bordeaux, au Festival International du Film d’Histoire de Pessac ainsi qu'au Festival International de Programmes Audiovisuels de Biarritz.
Vincent TEJERO
Co-réalisateur de quatre documentaires avec le collectif  « Les Dockeurs » pour le festival War on Screen de Châlons-en-Champagne en partenariat avec l'ECPAD : La vie à l'arrière à Châlons-en-Champagne, La naissance de l'aviation militaire, Soigner pendant la première guerre mondiale, et en 2017 Pour L'Alsace, un monde en guerre qui raconte le conflit d’identité sur ce territoire pendant la 1ère guerre mondiale. En 2016, il co-réalise Klaus Barbie, la traque, documentaire d’investigation historique diffusée sur RMC Découverte. Ce film a été sélectionné dans la catégorie Panorama du Festival International du Film d’Histoire de Pessac en 2017.
Dans le même feuilleton

Mai 68 à Périgueux : « La colère »

La colère gronde à Périgueux. Encore quelques jours et la campagne de Dordogne, vidée par l'exode rural, grossira les rangs de Mai 68.

Mai 68 à Périgueux : « La joie »

Mai 1968 : en Dordogne, une nouvelle grève apparaît tous les jour, alors que les revendications se mêlent aux bals et à la solidarité.

Mai 68 à Périgueux : « La peur »

31 mai 1968 : les gaullistes se réveillent à Périgueux, et décident « siffler la fin de la récréation » à grand coup de contre-manifestations.

Mai 68 à Périgueux : « L'avenir »

Mai 68 en Dordogne a été bien différent du mouvement parisien. Alors que le mouvement touche à sa fin, la parole se libère et de nouveaux questionnements voient le jour dans les...

Ces épisodes pourraient vous intéresser
À la croisée des destins

Communauté arménienne de Bordeaux : discrétion et solidarité

Communauté arménienne de Bordeaux : discrétion et solidarité

La communauté arménienne bordelaise est discrète, mais très active. Encore plus depuis la reprise des tensions au Haut-Karabakh. Une nouvelle association a vu le jour il y a...
Les Apprenti·e·s

L'esclavage, ça existe encore ?

L'esclavage, ça existe encore ?

L’esclavage, on en parle en cours d’histoire, parfois dans les livres, mais, cela reste un concept assez vague, on n’en parle pas au quotidien, et pourtant, on devrait....
Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement