10 minutes de lecture
Article réservé aux abonné.e.s


Lundi 7 mai 2018
par Vincent TEJERO et Manuel SENUT
Vincent TEJERO
Co-réalisateur de quatre documentaires avec le collectif  « Les Dockeurs » pour le festival War on Screen de Châlons-en-Champagne en partenariat avec l'ECPAD : La vie à l'arrière à Châlons-en-Champagne, La naissance de l'aviation militaire, Soigner pendant la première guerre mondiale, et en 2017 Pour L'Alsace, un monde en guerre qui raconte le conflit d’identité sur ce territoire pendant la 1ère guerre mondiale. En 2016, il co-réalise Klaus Barbie, la traque, documentaire d’investigation historique diffusée sur RMC Découverte. Ce film a été sélectionné dans la catégorie Panorama du Festival International du Film d’Histoire de Pessac en 2017.
Manuel SENUT
Co-réalisateur de quatre documentaires de 26' avec le collectif  «Les Dockeurs » pour le festival War on Screen de Châlons-en-Champagne en partenariat avec l'ECPAD : La vie à l'arrière à Châlons-en-Champagne (2014), La naissance de l'aviation militaire (2015), Soigner pendant la première guerre mondiale (2016), et Pour L'Alsace, un monde en guerre (2017). Son film de fin d'étude Bordeaux-Paris, la course d'un siècle (2017) a été diffusé au cinéma Utopia de Bordeaux, au Festival International du Film d’Histoire de Pessac ainsi qu'au Festival International de Programmes Audiovisuels de Biarritz.

La colère gronde à Périgueux. Encore quelques jours et la campagne de Dordogne, vidée par l’exode rural, grossira les rangs de Mai 68.

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter


Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement
Vincent TEJERO
Co-réalisateur de quatre documentaires avec le collectif  « Les Dockeurs » pour le festival War on Screen de Châlons-en-Champagne en partenariat avec l'ECPAD : La vie à l'arrière à Châlons-en-Champagne, La naissance de l'aviation militaire, Soigner pendant la première guerre mondiale, et en 2017 Pour L'Alsace, un monde en guerre qui raconte le conflit d’identité sur ce territoire pendant la 1ère guerre mondiale. En 2016, il co-réalise Klaus Barbie, la traque, documentaire d’investigation historique diffusée sur RMC Découverte. Ce film a été sélectionné dans la catégorie Panorama du Festival International du Film d’Histoire de Pessac en 2017.
Manuel SENUT
Co-réalisateur de quatre documentaires de 26' avec le collectif  «Les Dockeurs » pour le festival War on Screen de Châlons-en-Champagne en partenariat avec l'ECPAD : La vie à l'arrière à Châlons-en-Champagne (2014), La naissance de l'aviation militaire (2015), Soigner pendant la première guerre mondiale (2016), et Pour L'Alsace, un monde en guerre (2017). Son film de fin d'étude Bordeaux-Paris, la course d'un siècle (2017) a été diffusé au cinéma Utopia de Bordeaux, au Festival International du Film d’Histoire de Pessac ainsi qu'au Festival International de Programmes Audiovisuels de Biarritz.
Retrouvez cet article dans le feuilleton :

À chacun son Mai 68

Mai 68 à Périgueux : « La colère »

La colère gronde à Périgueux. Encore quelques jours et la campagne de Dordogne, vidée par l'exode rural, grossira les rangs de Mai 68.

Mai 68 à Périgueux : « La joie »

Mai 1968 : en Dordogne, une nouvelle grève apparaît tous les jour, alors que les revendications se mêlent aux bals et à la solidarité.

Mai 68 à Périgueux : « La peur »

31 mai 1968 : les gaullistes se réveillent à Périgueux, et décident « siffler la fin de la récréation » à grand coup de contre-manifestations.

Mai 68 à Périgueux : « L'avenir »

Mai 68 en Dordogne a été bien différent du mouvement parisien. Alors que le mouvement touche à sa fin, la parole se libère et de nouveaux questionnements voient le jour dans les...

Ces épisodes pourraient vous intéresser
À chacun son Mai 68

Mai 68 à Périgueux : « La joie »

Mai 68 à Périgueux : « La joie »

Mai 1968 : en Dordogne, une nouvelle grève apparaît tous les jour, alors que les revendications se mêlent aux bals et à la solidarité.
À chacun son Mai 68

Mai 68 à Périgueux : « La peur »

Mai 68 à Périgueux : « La peur »

31 mai 1968 : les gaullistes se réveillent à Périgueux, et décident « siffler la fin de la récréation » à grand coup de contre-manifestations.
À chacun son Mai 68

Mai 68 à Périgueux : « L'avenir »

Mai 68 à Périgueux : « L'avenir »

Mai 68 en Dordogne a été bien différent du mouvement parisien. Alors que le mouvement touche à sa fin, la parole se libère et de nouveaux questionnements voient le jour dans les...
Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement