8 minutes de lecture
Article réservé aux abonné.e.s


Mardi 20 novembre 2018
par Maurice Lebrun et Julien CAMPET
Maurice Lebrun
Carrossier à 17 ans, Maurice traînera ses bottes sur les chantiers de constructions avant de découvrir le documentaire. Depuis, il photographie et filme tout ce qui titille sa curiosité.
Julien CAMPET
Athlète chez KloudBox.

Darbo était la plus ancienne usine de transformation de bois des Landes. Le travail des 131 salariés était ingrat, dangereux, mais c’était leur travail. Deux ex-salariés, Vincent et Manolo nous font visiter leur usine abandonnée de tous, et surtout du fond d’investissement qui avait promis des financements. Ils ne l’ont jamais fait. Pourquoi ? « Parce qu’ils ont voulu notre mort. « 

Cet article est réservé aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter


Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement
Maurice Lebrun
Carrossier à 17 ans, Maurice traînera ses bottes sur les chantiers de constructions avant de découvrir le documentaire. Depuis, il photographie et filme tout ce qui titille sa curiosité.
Julien CAMPET
Athlète chez KloudBox.
Retrouvez cet article dans le feuilleton :

Bonnes vacances au chômage

Darbo en péril

Darbo était la plus ancienne usine de transformation de bois des Landes. Le travail des 131 salariés était ingrat, dangereux, mais c'était leur travail. Deux ex-salariés...

Sonae & Gramax : l'agonie

Darbo est la plus vieille usine de transformation de bois des Landes. Au début des années 2000, cette entreprise familiale est rachetée par différents fonds d'investissement qui...

Une intime conviction

Depuis le début, les 131 salariés de Darbo accusent Sonae et Gramax d'avoir mis au point une véritable arnaque. Après avoir récupéré l'argent de la Région et du Département, les...

L'effet domino : la vie après Darbo

"On est au tout début. " Pour aider Gramax à reprendre Darbo, le Département avait déboursé 300 000 euros. Pour prouver qu'il y a eu des pratiques frauduleuses, il mandate un...

Ces épisodes pourraient vous intéresser
Les Passager·e·s

Philippe Poutou : Bons baisers de Ford

Philippe Poutou : Bons baisers de Ford

L'usine Ford de Blanquefort ferme. Était-ce vraiment inéluctable ?
Social Brutal

L'énergie pour enrayer la machine

L'énergie pour enrayer la machine

« Si les Gilets jaunes n’avaient pas été radicaux, personne n’aurait entendu parler d’eux. » Au détour d’un piquet de grève, les électriciens et gaziers restent mobilisés autant...
Social Brutal

Les clichés éco : la dette

Les clichés éco : la dette

Eric Berr est maître de conférence en économie à l’Université de Bordeaux, et membres des économistes atterrés. Il décrypte pour nous les clichés qui entourent la dette, et...
Soutenez Revue Far Ouest !

Nous avons besoin de 1 000 nouvelles souscriptions pour continuer à exister.

Découvrir nos offres d’abonnement